Hanabi

Hanabi en japonais, cela veut dire Feux d’artifices. Mais c’est aussi le nom d’un petit jeu d’Antoine BAUZA dans lequel il va falloir jouer en coopération avec les autres joueurs pour pouvoir tirer les plus beaux feux d’artifices.

Nom d’un petit bonhomme en bois d’arbre ! Je viens pour trouver des supers nouveaux jeux de plateau qui déchirent et le mec il nous sort un truc tout moisi avec des pétards 😦

Attention braves lecteurs. Je ne mâche pas mes mots en vous disant que c’est très certainement un de mes jeux préférés. De plus il a un effet « Wahou » immédiat auprès des nouveaux joueurs.

Bon, OK, j’écoute ce que tu as à dire, mais ça me semble quand même tout pourri ton jeu.

Histoire

Hanabi est une création d’Antoine BAUZA. Il est sorti en 2010 avec un autre jeu Ikebana. Les 2 jeux utilisaient les mêmes cartes moches, sauf que les mécaniques étaient différentes. Ikebana n’a pas marqué les joueurs, c’est un peu un dérivé du Rummikub. Il fallait faire des combinaisons de cartes et le système de points n’était pas très valorisant (certaines combinaisons étaient plus dures à faire mais rapportaient moins par exemple).

h_ike

Hanabi, à contrario, est un jeu coopératif qui a une mécanique très intelligente, qui a trouvé une communauté de joueurs qui sont devenus accros et qui ont créé des conventions pour pouvoir pousser le jeu dans ces derniers retranchements (un peu comme les conventions à la contrée : 80 c’est sans le valet ou sans le 9, 90 c’est avec les 2, etc…).

Il ressortira plus tard dans la même année en stand alone avec des cartes bien plus sympas laissant de côté son insignifiant petit frère.

L’engouement s’est peu a peu développé, et en 2012 et 2013 se constituent les premiers tournois d’Hanabi de France qui se sont déroulés au Festival du Jeux d’Istres. En 2014 le 3ème championnat de France se déroule à Issy-les-Moulineaux sur Paris. Suite à cela le jeu a connu un beau succès, mais hélas il n’y aura plus de rencontres organisées depuis.

Le Jeu

Comme énoncé précédemment c’est un jeu coopératif. Il peut se jouer de 2 à 5 joueurs, idéalement à 4.

La mécanique intéressante dans ce jeu, c’est que vous voyez les cartes de tous vos petits camarades, mais pas les vôtres ! Votre but est de faire le plus grand score (soit 25 pour le jeu de base, ou 30 pour la variante « avalanche des couleurs »). Le paquet de carte comprend 5 couleurs différentes (6 avec les multicolores) et chaque couleur possède le même nombre de cartes, à savoir 3 fois la carte ‘1’, 2 fois les cartes ‘2’, ‘3’ et ‘4’ et une seule fois la carte ‘5’.

Pour augmenter son score il va falloir jouer les feux d’artifices dans l’ordre croissant. Sauf qu’on ne voit pas ce qu’on joue, donc il faut faire confiance à ses coéquipiers pour nous donner les bons indices.

Les règles sont extrêmement simples. A votre tour vous aurez le choix entre les 3 actions suivantes :

  • Utiliser un jeton indice encore disponible pour donner un indice à un autre joueur. Cet indice porte sur un chiffre ou une couleur dans les cartes du joueur ciblé. Par exemple on peut indiquer à un joueur qu’il a 3 cartes rouges, ou 2 cartes avec le numéro ‘1’. Il faut absolument donner toutes les cartes dont on formule l’indice.
  • Jouer une carte, et il vaut mieux ne pas se tromper ! Car si le joueur joue une mauvaise carte, outre le fait que la carte est défaussée, l’équipe reçoit un jeton de pénalité. Au bout de 3 c’est perdu !
  • Défausser une carte. Ce qui permet de récupérer un indice. L’unique autre moyen de récupérer un indice étant de poser un 5 sur la table.

En fin de partie, le joueur qui prend la dernière carte du paquet sonne le glas de fin : il ne reste plus qu’une action pour chaque joueur de l’équipe (lui compris) pour faire le meilleur score.

Donc des règles super simples, c’est fluide et on peut presque jouer avec tout le monde. Presque !

Parce que soit vous allez jouer un peu au petit bonheur la chance, malgré les indices, et vous allez vite finir à la catastrophe ou avec un score médiocre, sans trop comprendre comment on peut s’amuser avec ce jeu.

Soit vous allez jouer avec des conventions et là, le jeu prend une toute autre dimension ! En fait je dirais que le jeu a un intérêt proche de 0 si vous n’utilisez pas de conventions avec vos équipiers et atteint le top du classement des meilleurs jeux avec.

Et les parties s’enchaînent, chacun voulant apprendre de ses erreurs ou essayer une nouvelle convention. On embrigade de nouveaux joueurs pour les faire goûter à ce puzzle grandiose ! Alors au début, cela va peut être vous prendre 1h pour faire une partie de 25, mais si vous devenez expert, ce sera des parties de 25 minutes pour tenter le 30.

Et avec les multicolores on ne rigole pas ! Autant le 25 peut devenir très simple pour des joueurs aguerris qui le réussiront systématiquement, autant le 30 reste un challenge ! Et c’est aussi à ça qu’on reconnaît un très bon jeu coopératif. Il faut que ça soit dur, mais pas impossible. Assez dur pour qu’on ait envie de revenir mais pas trop pour ne pas envoyer le jeu par la fenêtre et ne plus jamais y rejouer.

Certains tirages seront bien trop difficiles, mais on ne s’en rendra vraiment compte qu’à la fin, et on aura fait tout notre possible pour faire le meilleur score. Et certaines fois le tirage sera miraculeux sans que cela soit trop facile pour autant. La victoire se fait toujours sur les quelques dernières cartes que l’on doit jouer.

De l’aveu du créateur du jeu lui même, il n’avait jamais réussi à faire 25. C’est à dire qu’il n’avait jamais pensé à jouer avec des conventions. C’était censé être un petit jeu familial et cela s’est transformé en bombe ludique.

Les différentes versions

De nombreuses versions sont sorties depuis, je les recense ici :

  • La première version avec Ikebana

hanabi1

  • La première version au format carré dans sa boite métallique. Les cartes étant carrées il est beaucoup plus pratique de les « tourner » (cf. conventions).

hanabi-jeu-cooperatif

  • La dernière version standard. Dans sa petite boite métallique. Les cartes n’ont plus de bords blancs et sont plus jolies.

Hanabi-Asmodee

hanabi-blister-3760052141430_5

 

  •  Une édition avec des graphismes « détonnant » de R&R Games, avec 4 jetons d’erreur (au lieu de 3) qui représentent une mèche qui se consume et des indices en forme d’horloge.

51tQM1c+THL._SS500_5179G3EFiiL._SS500_

  • 2 versions deluxe avec des dominos à la place des cartes.                         hanabi-deluxe-e1520009232706.jpghanabi_deluxe2
  • La version Pocket Box avec des cartes rectangulaires

hanabi-pocket-box

  • La version Extra avec des grandes cartes rectangulaires et des porte-cartes !

hanabi-extra.jpg

  • On notera également des versions non officielles, que vous pouvez imprimer comme cette version avec des Pokémons de chez ImprimerEtJouer.fr

hanabi_pokemon.PNG

Personnellement je conseillerais la dernière version standard avec les cartes carrées dans sa petite boite métallique bleue et d’acheter au passage des porte-cartes en bois ou plastique afin d’avoir un confort optimal lors de vos parties, surtout si vous les enchaînez.

Les conventions ?

L’important est de se mettre d’accord sur des règles à respecter (définir ce qu’est « tricher ») et ensuite de définir des conventions à utiliser pour pouvoir jouer avec du challenge mais en se creusant bien les méninges.

Les conventions de base

Les conventions avancées

Publicités

Un commentaire sur “Hanabi

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour cet article qui m’a fait très plaisir en tant qu’organisateur des championnats cités. Cela m’a rappelé de très bons souvenirs, notamment au Musée Français de la carte à jouer. Un bel endroit que Cocktail Games avait choisi et où nous avons profité de l’unique ambiance du lieu. A bientôt autour d’une partie !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :